Famille

Le choix de la poussette #TeamBugaboo

15 juillet 2016

C’est assez drôle, quand nous avons appris que nous allions devenir parents, alors que j’étais en train d’imaginer mon ventre grossir de jours en jours, la première préoccupation de l’Amoureux était de savoir quelle poussette nous allions choisir pour notre Tout Petit. A cette époque nous étions pris entre notre vie parisienne qui nous donnait envie d’une petite poussette facile à plier et à utiliser dans le métro et notre future vie alsacienne qui nous incitait plutôt à investir dans une poussette type « tout-terrain ».

Alors que nous nous sentions encore très parisiens dans nos têtes et dans notre façon de vivre – 10 ans dans cette si belle ville – notre choix s’orientait vers la fameuse poussette que tous les parisiens connaissent pour son côté pratique, compact et citadin. La fameuse Yoyo, vous savez la poussette que vous croisez à tous les coins de rue de la capitale. Et puis notre raison a commencé à prendre le dessus, et nous avons découvert la marque Bugaboo. Les belles poussettes qui se déclinent dans un arc-en-ciel de couleurs .

Alors que l’Amoureux craquait pour le modèle Caméléon et son côté tout terrain. Une poussette très masculine avec toutes ses options. De mon côté, j’étais sous le charme de la Bee, ses petites roues et de son habillage jaune. Entre Paris, Mulhouse et Strasbourg, nous avons été tester ces deux modèles dans différentes boutiques et avons pu bénéficier des avis de différentes vendeuses (oui, allez savoir pourquoi, les conseillers en vente dans les boutiques de bébé sont toujours des femmes !).  Alors que les vendeuses parisiennes nous conseillaient la Bee, les vendeuses de province nous recommandaient la Caméléon notamment en Alsace où beaucoup de rues et de trottoir sont pavés. Les amortisseurs seraient beaucoup plus confortables pour bébé et agréables pour la conduite des parents.

Petit point important, et non négligeable à ajouter, nous voulions impérativement une poussette compatible avec le Cosy Cybex Cloud Q qui nous servirait également en guise de siège auto les premiers temps. Celles qui me suivent sur instagram ont déjà pu voir la poussette et le cosy en action.

Pendant nos réflexions, j’ai été en contact avec la marque Bugaboo qui m’a proposé de devenir ambassadrice de la marque. Quelle chance ! Alors que nous regardions les modèles d’occasion – on aime l’idée de donner une nouvelle vie à certains objets – nous avons eu la chance de recevoir le modèle Caméléon, pour le plus grand bonheur de mon Amoureux.

Après 3 semaines d’utilisation de notre Caméléon, voici notre avis sur la poussette*.

Le look – Nous aimons le côté design, épuré et sobre de la marque Bugaboo. Pour notre Petit Lou, nous avons choisi la poussette Caméléon avec une capote orange. Ce qui nous plaît surtout c’est de se dire que nous pouvons au fil des saisons changer la couleur de notre poussette à moindre coût : rouge, orange, bleu, gris chiné, noir, etc. Il y en a pour tous les goûts, toutes les saisons et toutes les humeurs ! Autre petit plus et pour les adaptes des accessoires, il est possible d’acquérir des accessoires en tous genres : porte gobelet, capote d’été, planche à roulettes pour un 2ème enfant, etc. A chaque (ou presque) sortie, nous avons des compliments sur la jolie poussette de notre Tout Petit et sa couleur pétillante.

Le montage – Un seul commentaire : les doigts dans le nez ! Sans rire, cette poussette a été conçue en pensant aux femmes et à leurs mains gauches en ce qui concerne le « bricolage ». Comme je suis une grande impatiente et curieuse, je n’ai pu attendre l’Amoureux pour ouvrir le carton et monter la poussette. Sans mode d’emploi (je déteste lire les modes d’emploi!) et en 10 minutes top chrono la poussette était montée et je m’amusais déjà à faire montages et démontages pour la faire rentrer dans le coffre de la voiture.
Ensuite, pour ce qui est d’enlever la nacelle, placer le cosy, et mettre en place le siège 6+, rien de plus simple, il suffit de repérer un bouton blanc, un clic et hop on est partis pour faire une balade en famille.

L’encombrement – Pour vous donner un exemple concret, nous avons à la maison un Kangoo et une Polo. La poussette rentre évidement facilement dans le Kangoo, mais il est nécessaire d’enlever une roue pour rentrer la poussette dans la Polo. La nacelle quant à elle est relativement encombrante, et nous ne la prenons jamais dans la Polo mais on pourrait en mettant la nacelle à plat.

La maniabilité – Siège inclinable, guidon réversible et réglable en hauteur, poignée de transport rotative, siège et nacelle indépendants, suspensions, roues 360° … une poussette qui s’adapte à toutes les situations.

Le côté tout-terrain – Pour parler d’un cas pratique, je suis allée dans un champ au milieu des vignes (chemin de terre) la semaine dernière et la poussette a rempli à 100% son côté tout-terrain ! Petit Lou était un peu secoué – normal vu l’état du chemin – mais me regardait amusé depuis le fond de sa nacelle.

Le prix – A partir de 999€ pour une Bugaboo Caméléon 3. L’acquisition d’une poussette est un gros budget pour tous les jeunes parents, nous en sommes tout à fait conscients. Pour les parents qui envisagent d’avoir plusieurs enfants, cela reste un très bon investissement puisque vu la qualité des matériaux utilisés, la poussette pourra être utilisée d’un enfant à l’autre.

Petit défaut quand même – On a dit PETIT défaut, hein ! Le grand panier reste difficilement accessible lorsqu’on met la nacelle.

Petit bonus pour les gens de l’Est – Depuis que nous sommes arrivés dans l’Est, nous sommes à la recherche de jolies petites boutiques, comme celles qu’on aimait tant à Paris (on ne se refait pas!). Quel ne fût pas notre bonheur quand nous avons découvert Mom Pop, une boutique dédiée à l’univers enfantin en plein coeur de Mulhouse ! Vous y trouverez d’ailleurs toute la collection Bugaboo… On vous recommande vivement cette belle boutique ! Une boutique où nous nous sommes fait plaisir pendant la grossesse et où nous retournons régulièrement pour trouver de jolies petites choses pour notre Petit Lou.

Voilà nos différents avis sur cette belle poussette après un mois d’utilisation avec notre Petit Lou. Si vous avez des questions ou avis, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire sous cet article.

* Je tiens à préciser que la marque ne nous impose aucune critique positive sur la poussette. Nous sommes tout à fait libres de donner nos propres ressentis et avis sur le produit.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Amélie C 16 juillet 2016 at 14:09

    On a aussi la Caméléon ! Absolument parfaite pour notre vie Suisse, parfois citadine, parfois campagnarde, parfois montagnarde ! Elle est hyper maniable ! Bon, pour nous le porte-bébé est aussi indispensable, car dès qu’il y a du monde je n’aime pas prendre la poussette. Nous sommes passés depuis un mois en poussette de grand, on a enlevé la nacelle-couffin, et quel bonheur de pouvoir ENFIN acceder facilement au panier !!
    Bon, par contre, nous avons la 2, et pas la 3, car nous l’avons achetée d’occasion. Éthiquement, il nous était très dur de mettre 1000€ dans une poussette. Alors pour toutes les futures mamans qui sont freinées par le prix, n’hésitez pas si vous trouvez une bonne occasion, car ces poussettes sont solides et durent dans le temps, pas de soucis !! Et puis en plus, on a eu tout plein d’accessoires, donc c’est top !!

  • Reply Marine 17 juillet 2016 at 17:50

    Oh lala cette chance ! Si j’avais sur ! Oui mais voilà enceinte je n’avais aucune amies qui n’avait eu d’enfants, je me suis donc débrouillée toute seule et je n’ai malheureusement pas choisi la bugaboo ! Aujourd’hui je regrette beaucoup mon choix !

  • Leave a Reply