Maman

Des robots à l’aide des jeunes parents

Devenir parents d’un petit être est un vrai chamboulement. Mais alors de deux enfants, c’est une vraie tornade ! Le peu de temps qu’il nous restait pour faire des choses pour nous est devenu pour ainsi dire inexistant. Je dois dire qu’un de mes plus gros dilemme de “jeune” maman est de savoir comment occuper mon temps libre lorsque mes enfants se reposent : faire du ménage (quelle plaie !), préparer le repas du soir (arf ! et si on se faisait livrer des sushis ?), aller me prélasser au spa (flûte la portée du babyphone n’est pas assez longue !), dormir un peu (rayé de la liste, je ne sais pas dormir la journée !), faire mon yoga ou méditer un peu (c’est toujours là que Mademoiselle se réveille !), passer l’aspirateur (non, trop bruyant ça risquerait de les réveiller !), …

Enfin, depuis quelques temps, j’ai décidé de me simplifier la vie en supprimant le superflu de mon quotidien. Même s’il me reste encore beaucoup de travail sur ce point, j’avance et j’en suis plutôt contente. Il me manque juste encore du temps pour finaliser tout cela, mais avec deux enfants, le temps… celles qui savent savent !

Je ne suis pas une adepte des robots en tous genres, je dois même avouer que je n’aime pas vraiment ça. Le prix me rebute souvent, et leur obsolescence programmée me fâche d’avance… Mais pour me simplifier le quotidien, grapiller quelques minutes pour ma famille et me libérer un peu de temps pour moi, j’ai décidé de me créer une petite sélection de robots utiles. Ils sont tous dans la liste, et je pense les acquérir dans les prochains mois.

Le défroisseur vapeur à main

En vraie maniaque des tâches et vêtements salent, j’avoue que ma machine à laver tourne quasiment quotidiennement.  Avec une petite qui régurgite et un grand qui passe sa journée dans le jardin, la machine à laver le linge n’a qu’à bien se tenir ! Et comme j’aime bien avoir des vêtements bien repassés, je crois que le défroisseur va devenir mon meilleur ami dans les prochains temps pour ne plus repasser pendant 3h d’affilée mais pouvoir faire au compte goutte le matin. Des amies m’ont d’ailleurs recommandé ce modèle car il se glisse dans la valise pour les vacances… bonne idée !

L’aspirateur robot

Alors lui, cela fait des mois que je lui fais de l’oeil et que j’en parle à l’amoureux ! Je ne vous apprends rien en vous disant qu’avec des enfants on passe l’aspirateur environ 3/4 fois par jour : les miettes du repas (un jour viendra où les enfants sauront manger sur la table !), la terre collée sous les chaussures alors qu’on avait bien précisé que les chaussures restaient sur la terrasse après avoir été dans le jardin, la poussière qui rentre dans la maison par je ne sais quelle petit trou caché, …

Et puis, en grand sage qu’il est, l’amoureux m’a conseillé – à très juste titre – de prendre encore un peu mon mal en patience le temps que notre petite ne régurgite plus. Vous la voyez la belle trace de lait caillé étalé dans tous le salon… :) Bref, après un benchmark auprès des amis détenteurs d’un i-robot, le modèle dont j’ai mis le lien serait devenu leur meilleur ami de tous les temps !

La tondeuse automatique

Les gens qui vivent à la campagne avec un jardin sauront et me comprendront ! Cette année, j’avoue qu’on l’a joué stratégique… une petite tonte bien à ras fin juin… du soleil et 40°C les 3/4 de l’été, pour ainsi dire pas de pluie… pas une seule tonte de l’été. Sinon, en temps normal, c’est une coupe toutes les deux semaines, voir toutes les semaines (quand mon côté manique reprend du service !).

En bons petits parisiens, nous n’avions pas pensé que toutes cette herbe autour de notre maison nous demanderait autant d’attention et de temps. Aussi, nous lorgnons depuis l’année dernière sur une tondeuse automatique, le Graal ! Bon après, c’est un sacré budget, autour de 2000€ pour une tondeuse qui tient la route… après, c’est aussi un robot qui peut s’acheter un famille ou entre voisins pour le faire tourner en fonction des jours de tonte de chacun ! Un jour, petit petit, tu sera nôtre !

Babycook

Au début, je n’en voulais pas, n’en voyant pas vraiment l’utilité ! Ca va, j’ai une cocote minute et un presse purée manuel, cela fera bien l’affaire. Et puis, j’ai voulu varier les plaisirs des purées et compotes de mon petit au fin des jours et des semaines pour qu’il ne mange pas toujours la même chose… résultat, j’ai préféré faire des purées au jour le jour avec les fruits et légumes que j’avais à la maison, et en petite quantité. Le babycook a été mon meilleur ami pendant les premiers mois de diversification de mon garçon. Bientôt un nouvel épisode avec ma fille… pour l’occasion, je pense que je vais investir dans le modèle double de Béaba pour gagner du temps et également car notre premier babycook acheté d’occasion commence à drôlement fatiguer.

Extracteur de jus

En grandissant mon petit a commencé à bouder certains fruits et légumes, allez savoir pourquoi ! On m’a dit que les garçons étaient plus difficiles que les filles, on verra si cela se confirme d’ici quelques mois :) Bref, pour tenter de lui faire avaler des fruits et légumes, je pense investir prochainement dans un extracteur de jus… lui qui raffole des jus, je pense que ce robot peut avoir sa place à la maison… et ce ne sera pas pour me déplaire, moi qui ne suis plus allergique aux fruits et légumes, je vais pouvoir me faire tellement plaisir !

Photo de couverture Crayon d’humeur

 

You may also like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.