Lifestyle

Les petites choses qui ….

12 décembre 2016

… m’agacent ! Petit article futile du jour. L’arrivée de mes 30 ans, mon déménagement en province et ma nouvelle vie de maman m’ont fait réfléchir sur ma manière de penser, d’imaginer les choses et d’aborder les relations humaines. On m’a toujours dit de penser un peu plus à moi plutôt que de prendre trop à coeur les soucis des autres, j’ai toujours pensé que ce n’était que du blabla. Et finalement, je me rends compte que ces personnes avaient raison en me donnant ce conseil… Aujourd’hui, je fais le tri dans ma tête, je mets de côté beaucoup de choses pour me recentrer sur l’essentiel, j’apprends à dire « non », je me mets à la méditation, je cherche une vie plus paisible et naturelle, je vais à l’essentiel, je ne m’encombre plus de choses non nécessaires… il y a encore du travail mais je suis sur le bon chemin.

Cette nuit, alors que j’attendais la prochaine tétée de Petit Loup (qui n’est finalement pas arrivée, gros dodo Yeah !), je me suis amusée à réfléchir à toutes ces choses qui m’agaçaient au plus profond de moi, et qui finalement ne sont pas bien importantes…

Quand les couverts ne sont pas rangés dans le lave vaisselle – les fourchettes avec les fourchettes, les petites cuillères avec les petites cuillères, les couteaux avec les couteaux, cela va de soit !

Quitter la maison dans la précipitation – je suis une grande angoissée du truc pas fini dans la maison. Est-ce que j’ai bien débranché mon liseur ? Est-ce que le gaz est bien arrêté ? La porte du garage est-elle bien fermée ?

Quand ma batterie de téléphone lâche – pas besoin de vous faire un dessin :)

Perdre mes affaires – ma grande spécialité du moment, perdre mes affaires bêtement. Sortir de la voiture, faire tomber mon bandeau qui était délicatement posé sur mes genoux et ne pas m’en rendre compte. Mettre le béguin de Petit Loup dans sa poussette, prendre un lange, le faire tomber en pleine rue sans m’en rendre compte.

Les gens qui mangent la bouche ouverte – beuuuuurrrrrrk !

Les restaurants où les tables sont les unes sur les autres – avoir le nez sur les voisins et entendre toute leur conversation, alors ça très peu pour moi !

Qu’on me demande si c’est une petite fille – non, ce n’est pas parce que mon fils à une couverture avec un peu de orange dedans que c’est une fille. Ca fonctionne à tous les coups avec cette couverture, incroyable !

Les gens qui font ami-ami et qui quand on a besoin ne sont plus là – je suis plutôt très fidèle en amitié, et me plie (parfois trop!) en quatre pour les autres. Mais quand cela est à sens unique, je dis stop !

Quand le pull que j’ai envie de mettre est dans le panier de linge sale – la poisse ultime !

Quand je n’arrive pas à trouver le sommeil – sitôt couchée, sitôt endormie. Alors quand je ne trouve pas le sommeil, je peux vite devenir insupportable… « Dis… tu dors ? Oh Oh, tu dors ? Tu m’entends ? Ah, pardon, je te demandais si tu dormais ! Parce que moi non ! »

Les gens qui savent toujours tout mieux que toi – mais pourquoi tu ne fais pas ça avant ? moi je ne ferais pas ça comme ça ! oh mais non ce n’est rien ce qu’il a ton fils franchement arrête de te prendre la tête ! grrrrr

Quand la peau des clémentines ne s’enlève pas facilement – faire un trou dans un quartier de clémentine en l’épluchant et avoir du jus plein les doigts… avoir les doigts qui collent… naaaaaaaaaan !

Les voies d’insertion d’autoroute – bon, ce n’est pas nouveau, je déteste conduire. Mais le truc le pire du pire… les voies d’insertion. Quelle angoisse !

Ne pas avoir de courrier dans la boîte aux lettres – tous les jours, je pars en courant voir si le facteur m’a déposé du courrier. Je serais presque capable de pleurer en découvrant la boîte aux lettres vide… Vieux souvenir d’enfance… Quand j’étais petite, ma grand-mère m’avait inscrite à une émission télévisée « Matin bonheur », et j’avais été tirée au sort. Pendant 1 mois, le facteur me livrait un ou plusieurs cadeaux par jour…

Les gens toujours (trop) enjoués – troooop bien ! oh mais c’est génial ! oh mais je les aime tous d’amour ! Ca a un côté too much, ça m’agace !

Avoir un trou dans une chaussette – la loose ! Le pire même reste quand tu t’en rends compte alors que tu es en public et qu’on te demande de te mettre en chaussettes !

Les gens en retard – j’ai généralement tendance à arriver toujours en avance à mes rendez-vous. Alors je vous avoue que je déteste vraiment les gens en retard !

Aller en boutique acheter un produit et se faire entendre dire par la vendeuse qu’elle vient de vendre le dernier, pas de chance ! – @&§!%$*£! Comment ça ? Je viens de faire 1h30 de voiture pour rien ? Mais attendez, sur le site il est indiqué que vous en avez en stock !

Quand la radio grésille – tourner un peu le bouton droite. un peu à gauche. rien à faire. la poisse !

Les personnes âgées qui coupent les virages – vis ma vie en province !

Les gens qui mettent une semaine à répondre à ton texto alors que tu sais très bien qu’ils sont en permanence accrochés à leur téléphone – faut pas me prendre pour une prune quand même !

Mon anniversaire – je déteste l’idée de vieillir, j’ai chaque année l’impression d’avoir manqué tout un tas de choses par rapport à ce que j’avais imaginé de ma vie en étant petite. Je n’aime pas l’idée de vieillir… mais grande révolution, j’ai décidé dès l’année prochaine de fêter cette journée avec plaisir sans me retourner en arrière.

Les gens qui me gâchent le plaisir de Noël – c’est de saison, et je ne peux pas le cacher, j’adore Noël ! Aller chercher le sapin, le décorer, le regarder scintiller la nuit tombée, sourire et cette année voir le regard de mon fils curieux devant toutes ces lumières. Alors les rabat-joies, dehors !

Bon, la liste pourrait encore être loooongue, mais il faut savoir s’arrêter… :)
Et vous, c’est quoi la chose qui vous gâche votre plaisir ?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply