Famille

Une histoire et au lit

24 juillet 2017

Cela n’est pas un secret, j’ai un petit dormeur à la maison. Quoi que je dois avouer que cela s’est nettement amélioré depuis nos dernières vacances à l’Île de Ré. Il y a fait toutes ses nuits sans un seul réveil nocturne (le rêve !). Et depuis notre retour à la maison l’endormissement se fait beaucoup plus facilement, nous avons juste un réveil « tétine » dans la nuit. Nous avons décidé de mettre de côté toute cette pression liée au sommeil de notre fils : « tu sais ce n’est pas bien de le faire dormir entre vous deux, il va s’habituer », « vous savez, il doit réussir à s’endormir seul dans son lit, sans vous à ses côtés ». J’ai tiré un trait bien épais sur ces deux conseils pour vivre au rythme de mon enfant. Je fais maintenant comme cela me semble le mieux pour lui, pour mon amoureux, pour moi et pour notre harmonie à tous les trois.

On a installé deux petits matelas de sol dans sa chambre qui nous servent de lieu de transition avant le dodo. On s’y pose tous les trois (ou tous les deux quand papa est encore au travail), on pioche une histoire dans le panier à histoire, on la lit avec doudou, on chante une chanson, on danse, on dit bonne nuit au pêcheur. On se couche sur le matelas… je fais semblant de m’endormir et le laisse faire sa petite vie s’il ne veut pas se coucher de suite, cela ne dure jamais bien plus de 10 minutes. En général, il va chercher les autres histoires, tourne les pages et vient se blottir contre moi pour s’endormir. Je le remets ensuite dans son lit à barreaux. Pour éviter cette transition vers le lit à barreaux, nous envisageons de prochainement passer à un lit au sol, dès que nous aurons sécurisé l’escalier (çe qui n’est pas une mince affaire par ici). Certains soirs, il se dirige vers son lit, et là je le mets directement dedans, avec sa petite musique et des caresses sur le visage. Tout cela est bien appréciable et nous laisse maintenant du temps pour être un peu entre amoureux le soir.

Chaque enfant à son rythme, et si je n’ai qu’un conseil à donner aux parents qui galèrent, ce serait de vous faire confiance tout en écoutant votre enfant. Oubliez les conseils des autres, chaque enfant est différent. Et puis, les retournements de situation pouvant arriver plus rapidement que prévu avec un enfant, qui nous dit que ce soir nous ne devrons pas composer un nouveau rituel du coucher ?

Je voulais aussi vous présenter les 5 petites histoires du soir que nous avons à la maison. Je pense que maintenant que Little M apprécie cette petite histoire du soir, nous allons penser à étoffer la collection.

Une histoire et au lit – Où dors-tu Petit Chat ?
Petit chien un peu maladroit à fait une bêtise qui a drôlement fâché Petit Chat. Petit Chat décide alors de faire panier à part pour la nuit, rendant Petit Chien bien triste. Mais la réconciliation ne saurait tarder, rien de plus agréable que de dormir entre les pattes bien chaude de Petit Chien.

Une histoire et au lit – Le roi de la nuit
Ce soir, au milieu de la forêt a lieu l’élection du Roi de la nuit. Paul assiste à cette belle cérémonie et décide même d’y participer. Il a hâte de raconter cette belle aventure à sa maman à son réveil.

Max et Lapin – La cabane de nuit
Max et son lapin file au lit avec la complicité de maman et papa. Une fois au lit ils construisent une belle cabane et convient maman et papa pour un joli spectacle en chanson pour les conduire droit vers le sommeil.

Bébé Balthazar – Je t’aime
Je t’aime. Je t’aime. Je t’aime. Bébé Balthazar confie à toutes les choses qu’il croise sur son chemin qu’il les aime… et également à Pépin son fidèle doudou.

Bébé Balthazar – Bonne nuit moi
Bébé Balthazar nous conduit sur le chemin du dodo en disant bonne nuit à son papa, sa maman, ses jouets, son doudou, …

Et vous vous avez des livres à me conseiller pour étoffer la bibliothèque du dodo ?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply