Famille

Dans ma valise de maternité

26 septembre 2016

Un de mes casse-têtes de fin de grossesse a été de savoir quoi mettre dans ma valise de maternité. Je l’ai faite défaite, vidée remplie, j’ai changé 50 fois les vêtements mis à l’intérieur, j’ai mis 2 grands draps de bain, et puis finalement 4, en me disant qu’un seul devrait suffire et que l’amoureux pourrait m’en apporter en cours de séjour. Déconfite, j’allais voir l’amoureux en lui montrant deux pantalons et lui demandant lequel prendre. Et des petites culottes, j’en prends combien tu crois ? Bref, vous l’avez compris, je me suis amusée ! 

La maternité m’avait fourni une liste détaillée de quoi apporter pour petit Lou(p) dont un peigne (la bonne blague !), mais pour moi rien de bien précis ni très pertinent. J’ai fouillé sur le net, trouvé des listes mais qui ne m’ont pas été d’une grande aide. Personne – ou presque – n’ose dire que oui après l’accouchement on ne se sent pas très à l’aise avec le bas de son corps et qu’il y a quelques petites choses toutes simples qui peuvent aider à se sentir mieux.

Voici donc les petites choses que je vous recommande de prendre dans votre valise pour la maternité. Des choses qui – moi – m’ont été utiles.

– Côté administratif –

Dossier de maternité avec les échographies, les comptes-rendus mensuels, le document à remplir pour l’anesthésiste (si demandé lors du rendez-vous), le résultat de la dernière prise de sang post-accouchement prescrite par l’anesthésiste, etc.
Carte de groupe sanguin
Carte vitale
Livret de famille et les cartes d’identité des deux parents (+ photocopies)
Projet de naissance si votre maternité vous en a demandé un.

– Pour la salle de naissance –

Une tenue confortable : personnellement, j’avais opté pour un short dans lequel je me sentais à l’aise, un débardeur, un kimono, une paire de Bensimon et des petites chaussettes. J’avais également pris sur le bras un gilet si jamais je n’avais pas trop chaud pendant les longues heures passées sur le ballon. Cette tenue était parfaite pour moi, le gilet a été de trop car les contractions m’ont donné bien chaud. Pendant le travail, j’étais uniquement vêtue d’une belle blouse d’hôpital… ultra glamour mais à ce moment-là, on s’en moque un peu (beaucoup !) Certaines maternités vous demanderons d’apporter un « slip filet » pour l’après accouchement, un slip en coton peut également faire l’affaire.
Un grand drap de bain et/ou un peignoir : pensant faire un bain dans la salle nature avant l’accouchement, j’avais prévu ces 2 accessoires. Bon, après ayant eu peur de manquer la péridurale avec un bain, je ne m’en suis pas servie. (la sage femme que j’ai eu en début d’accouchement m’a bêtement dit que je pouvais accoucher dans 1h – Vous savez madame, on ne peut jamais prévoir ! – donc que nous n’aurions pas vraiment le temps de faire une péridurale… quelle sotte, j’ai accouché 8h plus tard…)
Un brumisateur d’eau : il peut vite faire (très) chaud lorsqu’on accouche. Un peu de fraîcheur sera la bien venue !
Homéopathie, huiles essentielles si vous avez opté pour un accouchement « naturel ». De mon côté, j’ai eu droit à de l’acuponcture pendant mon accouchement.
De la musique : n’hésitez pas à vous préparer une compilation spéciale accouchement pour vous détendre.
Un livre, un magazine pour passer le temps et se changer les idées entre 2 contractions.

– Pour bébé –

Un grand lange ainsi qu’une couverture polaire : pour la poser sur Petit Lou(p) au moment du peau à peau.
Un petit lange à mettre dans le couffin fourni par la maternité.
Deux tenues – une en naissance et une en 1 mois – composée d’un body, un pyjama chaud et un petit gilet. Le tout avec ouverture devant ou en cache-coeur (vous me direz merci !).
Un bonnet et des chaussettes.

– Pour papa –

Des petites choses à grignoter et boire, le temps peut lui sembler long, très long.
Son et votre téléphone (en mode avion pour rester dans votre bulle) et/ou un petit appareil photo pour vous faire quelques photos souvenirs du petit minois de votre tout petit.

Pour le séjour

Si vous avez décidé d’allaiter

Un pyjama qui s’ouvre facilement sur devant. Au début on est un peu gauche quand il s’agit d’installer son petit au sein, alors autant prévoir un vêtement facile à ouvrir pour aller le plus rapidement possible.
Des vêtements (hauts surtout !) adaptés pour l’allaitement : personnellement, je n’ai pas acheté de vêtements spécifiques. J’utilise depuis le début des débardeurs et T-Shirts avec une large encolure.
Votre coussin d’allaitement, pratique pour plusieurs choses : improviser un lit en co-dodo, allaiter votre petit (personnellement, je n’y arrive pas avec le coussin, mais la plupart de mes amies ne jure que par leur coussin), dormir (difficile de ne plus dormir avec lui du jour au lendemain même si on a plus de ventre !), faire barrière sur le côté du lit si vous dormez avec bébé.
Un ou deux soutien-gorges d’allaitement ainsi que des coussins jetables : personnellement, je les ai acheté avec un bonnet supérieur de 2 tailles par rapport à ma taille « normale ».
De la crème Lansinoh : la crème miracle pour soulager les seins qui sont très (trop) sensibles entre la montée de lait et la sucions de bébé. Faites attention par contre, cette crème tâche les vêtements, personnellement, je n’ai jamais réussi à nettoyer le dessus avec lequel j’ai dormi à la maternité même avec du détachant.

Pour la toilette

Un grand drap de bain pour la sortie de la douche, et une petite serviette pour le bas. Je vous conseille une petite serviette douce, type serviette qui sèche rapidement de chez Décathlon. Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais qui dit accouchement par voie basse, dit bas sensible après l’accouchement.
Des slips en coton, type slip de grand-mère. Oui, c’est moins glamour qu’une jolie culotte en dentelle, mais vous verrez que c’est ce qu’il y a le plus agréable à porter après l’accouchement. Et c’est toujours plus sexy que les slips filets.
Des serviettes hygiéniques, personnellement je vous recommande des Vania maxi nuit. Et je dois dire merci à une amie de m’avoir conseillé sur ce point ! On nous prépare à l’accouchement mais pas à la suite.
Du gel nettoyant intime type Saforelle.
Trousse de toilette habituelle.

Mais aussi

Deux tenues agréables à porter, type short et pantalon en toile pour le bas, et T-Shirt ou débardeur pour le haut. Il ne fait jamais très froid dans les maternités, donc pas la peine de s’encombrer d’un pull d’hiver, même pour un accouchement en plein mois de décembre. Dites-vous d’ailleurs que votre Amoureux va faire des aller-retours entre chez vous et la maternité, il pourra tout à fait vous apporter d’autres vêtements en cas de besoin. Ne vous embêtez pas non plus avec des pantalons trop moulants, ceux-ci seront des plus désagréables à porter après l’accouchement… oui, votre « bas » sera légèrement en travaux pendant quelques jours voir semaines, je vous assure que les vêtements amples et légers seront vos chouchous !
Des chaussons ou souliers pour marcher dans votre chambre, et j’irais même jusqu’à vous conseiller une paire de tongs pour la douche ! Rien de plus désagréable que de ramener une cochonnerie aux pieds après un séjour à l’hôpital.
Une petite veilleuse pour la nuit. Personnellement, j’avais besoin de voir bébé en permanence pour me rassurer durant ces quelques nuits passées à la maternité. Les lumières néons des chambres ne sont également pas des plus douces pour donner à manger à bébé la nuit.
Une radio : je dois avouer que je suis perdue quand je n’ai pas FIP ou une radio classique à portée de main. J’ai passé mes 5 jours à la maternité à écouter Radio Classique, ce qui a beaucoup étonnés les sages femmes. Apparemment, j’étais la seule maman à ne pas regarder la TV et à écouter de la musique.
Un carnet et un crayon pour noter les heures des tétées ou prise de biberon de bébé, ainsi que ses siestes et changement de couche. J’ai utilisé de mon côté ce chouette carnet proposé chez Plumeti (merci encore les filles !).
Le numéro de téléphone de votre sage femme pour la prévenir de votre sortir afin qu’elle puisse venir vous visiter à la maison.

Et pour la blague … Des sushis et des petits biscuits : mouahahah !

Pour bébé

3 capes de bain : cela peut paraître beaucoup pour un séjour aussi court, mais nous ne sommes pas à l’abri d’un pipi ou d’un caca surprise (si si je vous assure !).
3 petites serviettes serviettes de bain : pour poser sur le tapis à langer. Pareil que pour les capes de bain, les bébés sont des adeptes des surprises, mieux vaut en avoir trop que pas assez ;)
6 bodys manches longues
4 pyjamas
Des chaussettes ainsi que des chaussons
2 petits bonnets
: prévoyez-en un pour la sortie de la maternité
2 gigoteuses : une peu suffire, mais comme pour les capes de bain, nous ne sommes jamais assez prévisibles avec un nouveau-né !
1 couverture
Quelques langes pour les tétées ou biberons et/ou bavette
Les couches et autres (thermomètre, liniment, savon, …) seront normalement fournis par la maternité.
Son doudou !

 Je vous dis maintenant, bon séjour à la maternité… :)

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Rosalia 27 septembre 2016 at 07:02

    Je suis justement entrain de réfléchir à ce que je vais emporter avec moi à la maternité… merci pour ces précieux conseils ;)

  • Reply Charlotte 27 septembre 2016 at 12:43

    Merci Hélène pour cette liste! Bien pratique d’en avoir une sous la main.

    J’ai deux essentiels pour l’accouchement en lui-même :
    – un brumisateur (après 22h de travail sans boire une goutte, me brumiser un peu dans la bouche m’aidait beaucoup, car accoucher ça donne chaud mais aussi très soif!)
    – mon homéopathie (qu’on y croit ou pas, on a rien à perdre à essayer, en fait :-) mais uniquement si le traitement est prescrit par un médecin).

    Pour Monsieur : des occupations (un accouchement ça peut être très très très long) et à manger.

  • Reply Hanane 5 octobre 2016 at 11:37

    Merci pour tous ces précieux conseils !

  • Reply Marie 10 octobre 2016 at 19:19

    Une liste bien pratique ! Merci pour tous ces conseils !

    Marie

  • Reply Elia 14 juillet 2017 at 08:33

    MERCI MERCI MERCI !!!

  • Leave a Reply